fbpx

Les « quatre accidents mortels » les plus fréquents sur le lieu de travail et comment les éviter

Les blessures et les décès qui surviennent sur le lieu de travail préoccupent sérieusement le gouvernement, les organisations ainsi que les familles des personnes qui travaillent dans les secteurs les plus touchés. En 2016, près de 5 200 accidents de travail mortels ont été signalés (en anglais seulement) aux États-Unis ; le Canada, lui, en a dénombré plus de 900.

Malheureusement, les statistiques concernant les accidents de travail les plus graves ne montrent pas d’amélioration aussi marquée que le souhaiteraient les organismes de réglementation comme l'Occupational Safety & Health Administration (OSHA). De ce fait, de nombreux secteurs sont confrontés à des réglementations de plus en plus strictes et les entreprises sont désormais légalement obligées de former leurs employés, de mettre en œuvre des programmes de sécurité et de prouver à la fois leur assiduité et leur conformité. Heureusement, les accidents de travail les plus courants dans le secteur de la construction, que l'OSHA appelle les « quatre accidents mortels », peuvent être évités grâce à des formations appropriées et à des mesures préventives. Dans cet article, nous allons traiter des « quatre accidents mortels » les plus fréquents et nous vous expliquerons comment les éviter grâce à des mesures proactives.


Glissades, trébuchements et chutes

Les glissades, les trébuchements et les chutes sont les principales causes de blessures et de décès sur le lieu de travail. En juin, une entreprise de toiture ontarienne a été condamnée à une amende de 100 000 $ après la mort d'un de ses employés. L'entreprise n'avait pas prévu de glissières de sécurité ou de protections spécifiques pendant les travaux effectués sur les toitures, et ce, afin d’éviter à ses employés de chuter à travers les ouvertures présentes. Heureusement, si ces cas restent trop fréquents, ils sont presque toujours évitables.

Pour atténuer les risques de glissade, de trébuchement ou de chute, les organisations peuvent adopter de bonnes habitudes en vue de s'assurer que les lieux de travail restent secs, propres et exempts de débris ; faire en sorte que le revêtement des sols soit enduit d'abrasifs pour augmenter l'adhérence ; et enfin, vérifier que les employés portent des chaussures homologuées. Plus important encore, les chantiers qui comportent des risques liés aux toitures, aux échafaudages, aux constructions et à tout autre risque associé à la hauteur devraient toujours respecter le protocole de sécurité relatif aux harnais, aux garde-corps et à tout autre équipement préventif. Pour obtenir plus de renseignements sur ces risques professionnels, consultez la fiche d'information que propose le ministère du Travail en Ontario.

Collision avec des objets

L'OSHA estime qu'environ 10 % des accidents de travail mortels sont dus à des « chocs » accidentels. Ce type d'accident peut être divisé en quatre catégories :

  • Objets volants – Généralement dû à un outil électrique ou à un travailleur qui pousse, tire ou effleure un objet
  • Chute d'objets – Surviennent souvent lorsque des objets sont déplacés à l'aide d'une grue ou lâchés depuis une hauteur élevée
  • Objets oscillants/glissants – Peut se produire lorsqu'une charge n'a pas été fixée correctement et commence à se soulever
  • Objets au niveau du sol – Les équipements lourds, les engins ou les allées et venues fréquentes sont les causes principales des accidents qui surviennent au niveau du sol

  • L'utilisation d'un équipement de protection individuelle (EPI) approprié, tels que les écrans faciaux, les gilets réfléchissants et les casques de protection, peuvent atténuer les risques associés aux nombreux accidents qui surviennent après une collision. En sensibilisant les employés aux dangers que peuvent représenter les collisions, on peut faire en sorte qu'ils évitent de travailler sous des objets en mouvement, qu'ils inspectent le matériel de levage avant de déplacer des charges suspendues, qu'ils entretiennent régulièrement le matériel et qu'ils stockent ce dernier dans un endroit approprié. Pour de plus amples renseignements sur la manière dont vous pouvez éviter les risques liés aux collisions, consultez cet article que propose l’OSHA (en anglais seulement).

    Électrocution

    Les lignes électriques aériennes, les fils dénudés sous tension et les courants électriques provenant d'outils ou d'appareils fonctionnant à l’électricité sont les premières causes d'accidents par électrocution sur le lieu de travail. La gravité d'un accident causé par une électrocution en fait la troisième principale cause à la fois de blessures au travail et d'accidents mortels sur les chantiers de construction. Lorsqu'ils sont électrocutés, les travailleurs peuvent tomber, subir de graves brûlures internes et, dans le pire des cas, souffrir de lésions cérébrales pouvant entraîner la mort.
    Les formations relatives à la sécurité sont le meilleur moyen d'éviter les électrocutions sur le lieu de travail. L'utilisation d'isolants, la mise à la terre, les protections à la fois de base et spécifiques à l'électricité sont des mesures préventives efficaces, cependant la formation des superviseurs et du personnel pour détecter les dangers et réduire les risques reste essentielle. Apprenez aux employés à :

  • Couper tout courant électrique avant d'inspecter ou de réparer le matériel
  • Entretenir soigneusement le matériel et les outils électriques
  • Utiliser l'équipement et les circuits de protection appropriés
  • Faire preuve de prudence lorsqu'ils travaillent à proximité de câbles ou de lignes électriques sous tension

  • Les normes en matière de sécurité électrique doivent être intégrées à la politique de santé et de sécurité de votre organisation et la formation doit être mise à jour régulièrement. Suivez les directives de l'OSHA (en anglais seulement) en matière de sécurité électrique pour assurer la sécurité à la fois de vos travailleurs et de votre équipement.

    Pris au piège/coincé

    Le risques d'être pris au piège se produit lorsqu'il y a une possibilité pour un travailleur de se retrouver coincé entre plusieurs objets. Souvent, ces accidents impliquent des machineries lourdes mobiles, ils peuvent également survenir lorsque les dispositifs de protection sont désactivés sur les outils électriques et lorsqu'une partie du corps ou des vêtements/bijoux se retrouve prise au piège dans les pièces en mouvement.

    Afin d'éviter que les employés ne se retrouvent coincés ou pris au piège, ces derniers doivent :
  • Ne jamais se placer entre des matériaux denses et une structure fixe
  • Faire preuve de prudence en soulevant ou en entreposant le matériel
  • Éviter d'utiliser un équipement qui n'est pas muni de dispositifs de protection
  • Ne jamais porter de vêtements ou de bijoux non ajustés et ne jamais utiliser de matériel ou d’équipement inadéquat lors des opérations impliquant des machines
  • Suivre le protocole approprié pour travailler dans les tranchées et les creusements ou aux alentours

  • Chaque chantier et chaque pièce de machinerie doit faire l'objet d'une inspection afin de déceler tout danger potentiel (en anglais uniquement). La meilleure façon d'assurer la sécurité des employés et de prévenir tout accident de travail est la sensibilisation, la formation et la diligence des dirigeants.


    Les initiatives en matière de santé et de sécurité sont souvent interprétées, à tort, comme étant coûteuses et pesantes pour l'entreprise. Par conséquent, la plupart des entreprises n'investissent pas suffisamment dans les programmes de sécurité et les technologies connexes avant qu'il ne soit trop tard. Bien que le coût exact des blessures et des accidents puisse varier selon la source, la réalité est que les coûts financiers et sociaux des accidents ont des répercussions importantes sur les employés, les entreprises et la société. Un accident ou une blessure au travail peut non seulement mettre un employé au chômage et nuire à sa qualité de vie, mais également ralentir la productivité et entacher la réputation d'une organisation, ce qui peut lui être fatal. Pour en savoir plus sur le coût lié à la santé et à la sécurité, téléchargez notre livre blanc ci-dessous.
     
    Cost of Safety

    Les coûts relatifs à la santé et à la sécurité

    | Livre blanc |
    en anglais

    Téléchargert